Les 5 meilleurs télescopes pour débutants en 2024

Choisir un télescope pour débutants n’est pas une tâche facile, mais faire le bon choix n’est pas non plus une sinécure. Vous pouvez vous sentir perdu parmi tant de données techniques et tant d’options, mais ne vous inquiétez pas. Dans ce billet, vous découvrirez quels sont les meilleurs télescopes pour les débutants et comment choisir le télescope idéal pour vous.

Les meilleurs télescopes pour les débutants

  • 【Optiques de haute qualité】 Les oculaires
  • Misilmp Télescopes Astronomique Enfant, Astronomique Zoom 90X HD Extérieur Monoculaire
    Télescope Spatial
    Portable Réfracteur Visualiste Astronomique avec Trépied pour Enfants Débutants et Amateurs
    • Forte Praticabilité : le télescope astronomique pour enfants débutants a une résolution théorique de 2800 secondes d'arc, une distance focale de 360 mm et une ouverture de 50 mm, un grossissement maximum de 90x, un verre optique entièrement revêtu avec
  • Télescope Omegon AC 70/700 AZ-2

    Le télescope astronomique Omegon AC 70/700 AZ-2 est l’un des plus populaires pour les débutants. Il a une petite ouverture pour l’observation du ciel profond, mais avec lui, vous pourrez explorer la Lune et les planètes comme jamais auparavant.

    Ce télescope Omegon est livré avec une monture altazimutale qui le rendra très facile à monter et plus intuitif à déplacer qu’une monture équatoriale. Et comme il s’agit d’un AZ-2, il est beaucoup plus stable que les montures dont sont généralement équipés les autres télescopes d’entrée de gamme.

    Il comprend 2 oculaires avec lesquels vous obtiendrez 35x et 70x afin de pouvoir explorer les cratères de la Lune en profondeur. En outre, il comprend une lentille de Barlow avec laquelle vous pouvez multiplier par 2 le grossissement de chaque oculaire (70x et 140x). Néanmoins soyez prudent lorsque vous utilisez des grossissements élevés, car la qualité de l’image en pâtira fortement.

    Ce télescope léger s’installe rapidement et il est très facile à entretenir, bien que la monture puisse être un peu instable et que vous soyez susceptible de remarquer quelques vibrations lorsque vous utilisez des grossissements élevés.

    C’est un télescope idéal pour les débutants en observation astronomique mais il faut bien connaître ses limites : ne pas utiliser un grossissement trop important et l’utiliser pour observer la Lune et les planètes.

    Avantages
    • Permet d'avoir votre premier contact avec l'observation astronomique pour un prix très abordable
    Inconvénients
    • Petite ouverture qui ne permet de voir que les objets proches et brillants

    Télescope Skywatcher Evostar-90 AZ-3

    L’Evostar-90 AZ-3 de Skywatcher est mon option préférée dans cette liste, il a la combinaison parfaite : une bonne qualité optique et une facilité d’utilisation.

    Étant un télescope réfracteur achromatique, il vous garantira des images de bonne qualité, car sa conception optique réduit considérablement les aberrations chromatiques que vous pourriez subir avec d’autres télescopes.

    De plus, il a une ouverture plus grande que les autres réfracteurs pour débutants : avec 90 mm, il collecte beaucoup plus de lumière et cela vous permettra de mieux apprécier les détails et de voir les objets moins lumineux.

    Il est livré avec une monture altazimutale (AZ3) très stable. Ce type de monture est le meilleur choix pour les débutants car elles ont un mouvement plus intuitif et sont beaucoup plus faciles à monter que les montures équatoriales.

    C’est un télescope idéal pour observer les planètes et la Lune, mais c’est aussi un excellent moyen de commencer à explorer le ciel profond et de s’émerveiller devant des vues de la galaxie d’Andromède ou des Pléiades.

    Avantages
    • Meilleures performances que les autres télescopes pour les débutants.
    Inconvénients
    • Objectif Barlow non inclus

    Télescope Meade Polaris 127

    Le Meade Polaris 127 mm est un télescope réflecteur qui vous offre une grande ouverture à un prix très compétitif. C’est un télescope très lumineux et polyvalent avec lequel vous pouvez non seulement voir la lune et les planètes, mais aussi les galaxies et les nébuleuses.

    Il est livré avec une monture équatoriale, il est vrai qu’au début elles sont plus compliquées à utiliser, mais quand vous comprendrez comment elles fonctionnent vous trouverez cela beaucoup plus facile à suivre, vous devrez ajuster l’image en vous déplaçant sur un seul axe. Et pour faciliter le suivi, il inclut un contrôle du ralenti sur la monture.

    Il est aussi livré avec 3 oculaires avec lesquels vous pouvez changer le grossissement de votre télescope et adapter votre vision à l’objet que vous observez. Vous pouvez également utiliser les oculaires pour localiser des objets, en utilisant d’abord de faibles grossissements (pour la localisation), puis des grossissements plus importants (pour l’observation des détails). Sinon ne vous inquiétez pas pour la localisation des objets, car il comprend un viseur à point rouge.

    Il prend en charge la résolution 254x pour vous permettre de vous perdre dans les détails des anneaux de Saturne, des lunes de Jupiter ou des cratères de la Lune.

    Si vous voulez un télescope avec une grande ouverture à un prix très compétitif et qui est livré avec une monture équatoriale pour que vous puissiez apprendre à l’utiliser le plus rapidement possible, le Meade Polaris 127mm est un excellent choix.

    Avantages
    • Grande ouverture qui en fait un télescope très lumineux
    Inconvénients
    • La maîtrise de la monture équatoriale peut prendre un certain temps

    Télescope Skywatcher Heritage 76/300

    Les télescopes Dobson comme le Skywatcher Heritage 76/300 sont un excellent choix pour les débutants, pour un prix très abordable vous obtenez un télescope compact et facile à utiliser. C’est un télescope idéal pour les débutants en astronomie, il est facile à utiliser, à assembler et à ranger (il prend peu de place et pèse très peu).

    Il est super léger, ne pesant que 1,75 kg. Comme il s’agit d’un télescope de table, vous l’aurez toujours prêt à l’emploi (pas besoin de le monter et de le démonter encore et encore), il suffit de le poser sur une surface plane et vous êtes prêt à partir. Mais si jamais vous voulez l’utiliser en dehors de chez vous et que vous n’avez pas de table à portée de main, ne vous inquiétez pas, il peut aussi être fixé à un trépied photographique.

    En raison de son faible rapport focal (f/3.9), il vous montrera des images avec un champ de vision très large, ce qui vous permettra d’apprécier les galaxies, les amas d’étoiles et les nébuleuses plus proches et plus faciles à voir. Mais vous pourrez également voir la Lune et les planètes les plus brillantes (Jupiter, Saturne et Vénus).

    Il comprend deux oculaires, 25 mm et 10 mm, avec lesquels vous disposerez de 12x et 30x.

    De plus, il offre un excellent rapport qualité-prix, vous ne trouverez pas d’autre modèle aussi économique et avec ces caractéristiques que celles offertes par un Dobson comme le Skywatcher Heritage 76/300. C’est l’un des télescopes les moins chers.

    Avantages
    • Courte distance focale
    • Excellentes performances
    • Ensemble léger et compact
    • Grande ouverture qui en fait un télescope très lumineux
    Inconvénients
    • Faible grossissement avec les oculaires que vous utilisez
    • Nécessite d'utiliser une Barlow pour obtenir un grossissement suffisant
    avril 18, 2024 2:43 pm

    Télescope Slokey SkyWays 40070

    Si vous voulez un télescope simple qui a tout pour plaire, le Slokey SkyWays 40070 est une excellente option.

    C’est un télescope réfracteur qui ne nécessite pas l’entretien que requiert un réflecteur, vous n’aurez pas à collimater les miroirs. Il est très léger (il ne pèse que 2 kg) et très facile à mettre en place. Vous pouvez l’emmener confortablement partout et l’installer en quelques minutes seulement.

    Il est parfait pour s’initier à l’astronomie de manière simple et sans faire de trou dans votre poche, il est très bon marché… Et il inclut TOUS les accessoires dont vous avez besoin, c’est un kit super complet !

    • Trépied réglable de 49 à 132 cm
    • 2 oculaires (25 mm et 10 mm)
    • 3x lentille Barlow
    • 5×24x finder
    • Inverseur d’image
    • Étui de transport et pochette à accessoires
    • Chiffon en microfibre
    • Manuel d’instruction en anglais
    • Il comprend également un adaptateur Pro pour que vous puissiez fixer votre téléphone portable au télescope et prendre vos premières photos de la Lune et des planètes

    Vous pourrez faire avec lui vos premiers pas en astrophotographie !

    Avantages
    • Bon marché
    • Comprend tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer dans l'astronomie
    Inconvénients
    • Trépied moyennement stable
    • Vibrations lors de l'utilisation des forts grossissements

    Comment choisir un télescope pour débutants ?

    Maintenant que nous vous avons montré les types de télescopes disponibles sur le marché et que nous vous avons donné les premiers indices sur les télescopes que nous considérons comme les plus adaptés aux débutants, nous allons aller un peu plus loin.

    Dans ce guide, nous aimerions vous accompagner jusqu’au bout dans le choix de votre premier télescope, car nous savons et comprenons que ce choix ne sera pas facile.

    Il existe tellement de modèles en vente que savoir quel télescope acheter pour les débutants peut devenir plus que compliqué.

    L’ouverture, le principal facteur

    L’ouverture est la taille de l’objectif, par laquelle la lumière entre.

    Il est mesuré en millimètres et plus il est grand, mieux c’est, plus la lumière entrera dans le télescope et plus vos images seront claires et nettes.

    La taille de l’ouverture déterminera la qualité de vos images. Par exemple, avec un télescope de 70 mm, vous pourrez voir la galaxie d’Andromède, mais avec un télescope de 150 mm, vous verrez beaucoup plus de détails.

    Le problème est que plus l’ouverture est grande, plus le télescope est cher. Je vous recommande de rechercher la plus grande ouverture possible dans les limites de votre budget.

    Le Grossissement

    Ce n’est pas parce que votre télescope supporte un grossissement de 300x que vous pouvez toujours l’utiliser. La qualité de vos images dépendra de la luminosité de l’objet que vous observez et des conditions atmosphériques du moment.

    Lorsque vous observez des objets brillants tels que la Lune, vous pouvez utiliser un fort grossissement pour vous perdre dans les détails de ses cratères et de ses mers, mais lorsque vous observez des galaxies lointaines, vous n’obtiendrez pas de bons résultats en utilisant un fort grossissement.

    Pour vous aider à grossir, vous pouvez utiliser quelques « formules magiques » :

    • Pour connaître le grossissement maximal que votre télescope peut supporter, il suffit de multiplier l’ouverture par deux. Si votre télescope a une ouverture de 100 mm, n’utilisez jamais un grossissement supérieur à 200, les images auront une très mauvaise résolution
    • Pour calculer le grossissement, il suffit de diviser la longueur focale du télescope par la longueur focale de l’oculaire que vous utilisez actuellement

    Longueur focale du télescope / longueur focale de l’oculaire = grossissements

    Un télescope d’une longueur focale de 1000 mm utilisant un oculaire de 25 mm produira 40x (1000/25=40).

    La clé est de trouver le grossissement qui vous permet de voir l’objet en détail mais sans compromettre la qualité de l’image.

    Télescope réfractaire, réflecteur ou catadioptrique ?

    Les télescopes réfracteurs utilisent des lentilles pour transmettre la lumière, les classiques tubes longs et étroits.

    Ils fournissent de très bonnes images avec un contraste élevé à fort grossissement. Cela les rend très populaires auprès des observateurs d’objets brillants et proches tels que la Lune et les planètes.

    Le problème est que les objectifs sont chers, vous paierez pour chaque millimètre d’ouverture ou les objectifs ne seront pas de bonne qualité.

    Les télescopes réflecteurs utilisent des miroirs au lieu de lentilles. Les miroirs sont beaucoup moins chers à fabriquer que les lentilles, avec un réflecteur vous obtiendrez des ouvertures beaucoup plus grandes pour moins d’argent qu’avec un réfracteur.

    Ce sont des télescopes lumineux qui sont souvent utilisés pour l’observation des objets du ciel profond.

    Il existe deux types de réflecteurs :

    • Les télescopes Dobsoniens (Dobson), utilisent des montures altazimutales
    • Les télescopes newtoniens (Newton) sont des télescopes qui utilisent des montures équatoriales

    Les télescopes catadioptriques sont une fusion de réfracteurs et de réflecteurs qui utilisent une combinaison de lentilles et de miroirs pour transmettre la lumière.

    Ce sont des télescopes polyvalents qui peuvent être utilisés pour l’observation du ciel profond et des objets proches.

    Grâce à leur conception, ils atteignent de longues distances focales dans un tube très court, ce sont des télescopes très légers et compacts.

    Ils comprennent généralement des supports motorisés et des bases de données qui vous permettent de trouver très facilement l’objet que vous voulez voir.

    Le gros inconvénient de ce modèle est qu’il est beaucoup plus cher que les autres. Si vous optez pour une catadioptrique, vous devrez très probablement sacrifier des millimètres d’ouverture en échange d’un ordinateur qui vous débarrassera du sale boulot que représente la recherche manuelle des objets.

    Choisissez un support stable

    Un bon support rendra l’image stable, sans vibrations et surtout, il vous permettra de suivre correctement la trajectoire.

    En raison du mouvement de rotation de la Terre, vous devrez suivre les objets en permanence. Supposons que vous ayez parfaitement localisé la Lune avec votre télescope et que vous en ayez une image centrée, je suis désolé de vous dire que dans quelques minutes, elle sera sortie de votre cadre et que vous devrez la suivre.

    La monture peut être altazimutale, c’est une conception simple et plus intuitive. Il se déplace de haut en bas (altitude), et de gauche à droite (azimut). En utilisant l’exemple ci-dessus, pour suivre la Lune, vous devrez déplacer la monture dans les deux plans.

    La monture peut également être équatoriale, ce qui est une conception plus complexe mais qui, avec le temps et la pratique, rend le suivi plus confortable. Pour suivre la Lune, il suffit d’ajuster la gauche et la droite, la monture ajuste automatiquement l’altitude (haut et bas).

    Le viseur, votre grand ami

    Les viseurs sont alignés avec le télescope, c’est-à-dire que lorsqu’un objet se trouve dans la lunette du viseur, il se trouve également dans la lunette de votre télescope.

    Avec le chercheur, vous pouvez voir une partie beaucoup plus importante du ciel qu’avec le télescope, ce qui permet de localiser plus facilement l’objet que vous souhaitez observer.

    Quelles sont les meilleures marques de télescopes astronomiques pour débutants ?

    Il y a 4 marques de télescopes populaires sur le marché actuellement, et nous avons passé en revue leurs produits ci-dessus. Les marques sont :

    Télescopes Orion

    Orion fabrique des télescopes et des jumelles depuis 1975, s’engageant à produire des produits de la meilleure qualité et d’une valeur inégalée.

    Télescopes Celestron

    Celestron est une grande marque car elle offre plus de deux ans de garantie et de support technique aux utilisateurs de ses produits.
    Nous avons testé pour vous les meilleurs télescopes Celestron

    Télescopes Gysker

    Gysker est une autre société célèbre, et est connue pour produire des télescopes de haute qualité et abordables.

    Télescopes Instruments Meade

    Vous pouvez vous procurer toutes sortes de produits astronomiques auprès de Meade instruments, tels que des télescopes, des jumelles, des télescopes solaires, etc. Les réactions des clients à ces produits ont été très positives et témoignent de leur satisfaction.
    Nous avons testé pour vous les meilleurs télescopes Meade

    Conseils de sécurité pour les astronomes débutants

    La sécurité est très importante pour quiconque se lance dans l’astronomie. En général, les télescopes sont assez sûrs à utiliser. Toutefois, il y a quelques conseils à retenir :

    Ne regardez jamais, au grand jamais, le soleil et faites attention à l’équipement

    L’observation des étoiles est généralement une activité nocturne. Cependant, de nombreux astronomes amateurs peuvent être tentés de regarder l’étoile la plus proche : notre soleil. Il est très important de ne jamais regarder le soleil sans filtres appropriés et sans protection oculaire. Pas même pendant une éclipse solaire.

    Regarder le soleil à l’œil nu pendant une période prolongée peut causer des dommages. Mais regarder dans un télescope peut causer plus de dommages, et souvent ces dommages ne sont pas réversibles.

    Si vous voulez regarder le soleil, assurez-vous d’avoir les bons filtres. Ils sont souvent décrits comme des filtres « solaires » ou « de sécurité » et sont spécifiquement conçus pour protéger vos yeux des dommages. Tous les télescopes ne disposent pas de ces filtres, mais dans certains cas, ils peuvent être achetés séparément.

    Veillez à ne pas vous piquer accidentellement l’œil avec le télescope. Ce n’est pas particulièrement dangereux la plupart du temps, mais c’est inconfortable.

    Lisez et utilisez des conseils d’observation utiles

    Apprendre à connaître le ciel nocturne peut être un défi, surtout si vous vivez dans une grande ville où il n’y a pas beaucoup d’étoiles. Heureusement, il existe de nombreuses applications d’apprentissage gratuites ou peu coûteuses, comme SkyView, ainsi que des sites web qui peuvent vous aider à vous orienter dans le ciel nocturne.

    Renseignez-vous sur l’emplacement des principales constellations, telles qu’Orion et la Grande Ourse, avant de commencer à observer.

    N’oubliez pas que les constellations ont tendance à se lever et à se coucher à différentes périodes de l’année. Dans certains cas, il peut être plus facile de voir certaines planètes lorsqu’elles se rapprochent légèrement de la Terre. Consultez votre site d’actualités astrologiques préféré pour obtenir des informations sur les événements astronomiques dans votre région.

    Petite cible, grande cible

    Vous n’avez pas vraiment besoin du plus grand télescope, ni du plus puissant. En fait, si le grossissement est trop important au début, il est plus difficile de trouver ce que l’on veut voir. Essayez plutôt de commencer avec le réglage de grossissement le plus faible pour observer une grande cible, comme la lune. À partir de là, donnez-vous le temps de réussir à repérer les étoiles et les plantes dont vous avez besoin avant de passer à un grossissement plus important.

    Suivez les instructions

    Beaucoup de gens ont tendance à jeter les instructions avec la boîte dès qu’ils achètent quelque chose de nouveau. Cependant, il est bon d’avoir les instructions d’installation à portée de main les premières fois. Une fois que vous avez maîtrisé les bases, conservez les instructions pour vous aider à résoudre les problèmes et pour vous assurer que vous nettoyez les lentilles correctement.

    Nous espérons que vous appréciez les articles que nous recommandons.

    Ce site à des partenariats d’affiliation, de sorte que nous recevons une partie des revenus de votre achat. Cela n’affecte pas le prix que vous payez et nous aide à offrir les meilleures recommandations de produits.

    FAQ

    Que peut-on voir avec un télescope ?

    Avec un télescope, on peut observer différentes choses dans le ciel. On peut voir les étoiles et les constellations plus clairement, ainsi que leurs détails.

    On peut également observer la Lune et ses cratères en détail. De plus, avec un télescope puissant, on peut voir des planètes comme Mars et Jupiter avec certaines de leurs caractéristiques distinctives.

    Choisir un télescope pour débutant ?

    Choisir un télescope pour débutant peut sembler compliqué au premier abord. Il est important de tenir compte de certains critères tels que le diamètre de l'objectif, la stabilité du trépied et la facilité d'utilisation.

    Un télescope avec un diamètre d'objectif plus large permettra une meilleure qualité d'image. Il est également préférable d'opter pour un modèle avec un trépied solide afin d'éviter les vibrations pendant l'observation. Enfin, il est recommandé de choisir un télescope facile à utiliser pour faciliter l'apprentissage des bases de l'astronomie.

    Qui a inventé le télescope ?

    Le télescope a été inventé par un astronome italien nommé Galilée en 1609. Cet instrument optique a révolutionné l'astronomie en permettant d'observer les astres avec une grande précision. Depuis sa création, le télescope n'a cessé d'évoluer et de se perfectionner, devenant un outil indispensable pour l'étude de l'univers.

    Quel télescope choisir pour débutant ?

    Il est recommandé aux débutants de choisir un télescope qui soit facile à utiliser et à installer. Il est également important de considérer la taille du télescope, car un modèle trop imposant pourrait être difficile à transporter et à manipuler. De plus, il est conseillé de se tourner vers un télescope avec une bonne qualité d'optique pour des observations claires et nettes.

    Enfin, il peut être utile de se renseigner sur les différents types de télescopes disponibles (réflecteur ou réfracteur) afin de choisir celui répondant le mieux aux besoins du débutant.

    Existe-t-il des télescopes débutants sur Amazon ?

    Oui, il existe des télescopes débutants disponibles sur Amazon. Vous pouvez trouver une variété d'options adaptées aux astronomes amateurs qui souhaitent se familiariser avec l'observation du ciel. Ces télescopes sont souvent abordables et comprennent des fonctionnalités simples pour faciliter leur utilisation pour les débutants.

    Il est recommandé de lire les avis des utilisateurs avant de faire un achat pour choisir le meilleur télescope correspondant à vos besoins.

    Https://montelescope fr/telescope-debutant/