Définition Périastre

Le périastre, en astronomie, désigne le point de l'orbite d'un corps céleste où la distance entre ce dernier et le foyer est minimale. Dans le cas spécifique des satellites orbitant autour de la Terre, on parle également de périgée.

Le terme "périastre" s'applique principalement aux objets en orbite elliptique, tels que les planètes autour du Soleil ou les satellites artificiels autour de la Terre. Lorsque ces objets se déplacent le long de leur orbite elliptique, ils passent à travers différentes positions par rapport au foyer gravitationnel.

Le périastre représente ainsi le point situé à la plus petite distance du foyer. Autrement dit, il s'agit du point de l'orbite où l'objet se rapproche au maximum de la source d'attraction gravitationnelle (par exemple, pour un satellite artificiel en orbite basse terrestre, c'est le point où il se trouve au plus près de notre planète).

Pour mieux comprendre cette notion, prenons l'exemple de Mercure qui orbite autour du Soleil selon une trajectoire elliptique. Le périastre correspond alors au moment où cette planète est la plus proche du Soleil dans son mouvement orbital. Ainsi, Mercure atteint son périastre environ tous les 88 jours terrestres.

Il convient donc parfois d'utiliser plusieurs termes pour désigner ces points spécifiques d'une orbite : périgée pour les satellites artificiels en orbite terrestre basse et périhélie pour les planètes orbitant autour du Soleil.

:

  • Le périastre représente le point de l'orbite d'un corps céleste où la distance entre ce dernier et le foyer gravitationnel est minimale.
  • Ce terme s'applique principalement aux objets en orbite elliptique, comme les planètes autour du Soleil ou les satellites artificiels autour de la Terre.
  • Le périastre peut être utilisé conjointement avec d'autres termes pour spécifier le type d'orbite concerné : périgée pour les satellites en orbite basse terrestre et périhélie pour les planètes orbitant autour du Soleil.
  • Le périastre représente un élément crucial dans l'étude des trajectoires orbitales des corps célestes, permettant de déterminer leur position la plus proche du foyer gravitationnel.