Définition Passage au méridien

Le passage au méridien est un concept essentiel en astronomie qui fait référence au moment précis où un corps céleste traverse le méridien d'un observateur. Le méridien est une ligne imaginaire reliant les pôles nord et sud de la Terre, passant directement par le point culminant (zénith) de l'observateur.

Lorsque nous parlons de passer au méridien, cela signifie que l'objet céleste est à son point le plus élevé dans le ciel, atteignant sa position la plus proche du zénith avant de continuer à se déplacer vers l'horizon opposé.

Ce phénomène se produit chaque jour pour plusieurs corps célestes, y compris les étoiles, les planètes et même la Lune ou le Soleil. Cependant, leur intervalle entre les passages varie en raison du mouvement apparent des astres dans notre ciel.

Par exemple, pour une étoile fixe située près du pôle céleste nord (comme Polaris), elle traverse quotidiennement le méridien exactement au-dessus du pôle nord terrestre. Les autres étoiles vont également passer par leur propre trait caractéristique sur le cercle diurne appelé "cercle horaire". Ce dernier représente un arc décrit par une étoile particulière pendant sa montée jusqu'à son passage au méridien.

En revanche, pour les objets en mouvement comme les planètes ou la Lune, leur passage au méridien n'est pas quotidien et obéit plutôt à leurs propres cycles orbitaux autour de la Terre. Par conséquent, ces courses astrales peuvent être prévues avec plus de précision selon leur position dans le ciel nocturne à une date et heure données.

Il est important de noter que le passage au méridien est un concept clé utilisé en astronomie pour l'observation des corps célestes. Les astronomes professionnels et amateurs planifient leurs observations en fonction de ces horaires pour maximiser la qualité des données collectées.

Le passage au méridien est le moment où un corps céleste traverse le point culminant du ciel d'un observateur, atteignant sa position la plus élevée avant de se déplacer vers l'horizon opposé. Cela permet aux astronomes d'observer les objets célestes à des moments prévisibles et bien spécifiques.




FAQ

Qu'est ce que le méridien ?

Un méridien est une ligne imaginaire qui relie les pôles Nord et Sud de la Terre. Il divise ainsi notre planète en deux hémisphères, l’est et l’ouest.

Les méridiens sont utilisés pour mesurer la longitude et déterminer les fuseaux horaires. Le plus connu des méridiens est le méridien de Greenwich, qui passe par Londres en Angleterre.

Quel est l'histoire du mètre méridien ?

L'histoire du mètre méridien remonte au 18ème siècle, lorsque la nécessité d'une unité de mesure universelle se fait sentir. En 1791, une commission française est chargée de définir cette unité.

Ils choisissent le mètre qui sera équivalent à un dix-millionième de la distance entre l'équateur et le pôle Nord. Le mètre méridien est donc basé sur la Terre elle-même, offrant ainsi une référence fiable pour les mesures à travers le monde.

Comment est tracé le méridien de Paris ?

Le méridien de Paris, également appelé le méridien zéro, est tracé à partir du Observatoire de Paris. Il passe par la célèbre cathédrale Notre-Dame et continue sa trajectoire en traversant les quartiers emblématiques de la capitale française tels que Montmartre et le quartier latin.

Son tracé se termine à Dunkerque, une ville située sur la côte nord de la France. Ce méridien est utilisé comme référence pour définir les fuseaux horaires et est considéré comme un point de repère important dans la cartographie.

Quel est le méridien de référence sur Terre ?

Le méridien de référence sur Terre est le méridien de Greenwich. Il a été choisi comme point de départ pour mesurer les longitudes car il passe par l'Observatoire royal de Greenwich, en Angleterre.

Ce méridien divise la planète en deux hémisphères : l'est et l'ouest. Toutes les autres longitudes sont mesurées par rapport à ce méridien.

De quoi s'agit-il lorsqu'on parle du méridien ?

Lorsque l'on parle du méridien, il s'agit d'un concept géographique utilisé pour décrire les demi-cercles imaginaires tracés sur la Terre entre les pôles Nord et Sud. Il permet de diviser la Terre en plusieurs sections horizontales appelées fuseaux horaires. Les méridiens sont également utilisés comme référence pour mesurer les longitudes géographiques.

De plus, on peut retrouver le méridien de Greenwich qui sert de référence internationale pour définir les différents fuseaux horaires.